Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Marine Le Pen, qui aujourd’hui prône une stricte régulation de l’immigration, avait déclaré en 2011 que la France a « un grand intérêt à dialoguer avec l’Afrique dans le respect de notre histoire commune et de nos intérêts réciproques ». Selon elle, la participation active de l’Europe au développement de l’Afrique permettra de desserrer l’étau migratoire qui « nous menace et permettra aux deux continents de vivre leurs identités propres dans la paix, la sincérité et la prospérité ». Dans cette interview exclusive, Marine Le Pen explique comment la France devrait se comporter vis-à-vis de l’Afrique. Elle donne par ailleurs son point de vue sur la politique adoptée par le candidat-président Nicolas Sarkozy, notamment en Côte d’Ivoire et en Libye.

Née le 5 août 1968 à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine, Marine Le Pen, de son vrai nom Marion Anne Perrine Le Pen, avocate de profession, est aujourd’hui candidate à l’élection présidentielle française de 2012. Elle est, depuis le 16 janvier 2011, la présidente du Front national (FN).

Afrik.com : Que pensez-vous de la politique que mène Nicolas Sarkozy en Afrique et des décisions qu’il a prises au sujet de la Libye et de la Côte d’Ivoire durant son mandat ?

Add a comment

Le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris s'est refusé vendredi à interdire à Dieudonné la diffusion et la vente de son long-métrage, comme le réclamait la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), qui le juge "antisémite" et "négationniste".

Déboutée sur le plan judiciaire, la Licra ne se disait pas moins satisfaite car, remarquait vendredi son avocat Me David-Olivier Kaminski, le site de l'humoriste ne propose plus le DVD à la vente.

Le 15 janvier, Dieudonné avait présenté en avant-première, dans son théâtre de la Main d'or et sur invitation, son premier long-métrage intitulé "L'antisémite" dont il joue le rôle principal.

Après des images qui tournent Auschwitz en dérision, on assiste au tournage d'un film gravitant autour de son personnage alcoolique et violent, déguisé en officier nazi pour un bal costumé. Le négationniste Robert Faurisson joue pendant quelques minutes son propre rôle, la Shoah y est personnifiée en sainte.

Le film ne doit pas être diffusé en salles mais commercialisé sur internet et vendu aux seuls "abonnés" de Dieudonné.

La Licra réclamait le retrait de la bande-annonce postée sur YouTube, ainsi que l'interdiction de diffusion du DVD. Elle demandait également 10.000 euros de dommages et intérêts.

Vendredi soir, la juge des référés Anne-Marie Sauteraud constate que la vidéo litigieuse "a été retirée du site www.youtube.com et que le film +L'antisémite+ n'a pas été communiqué à ce jour".

Du coup, elle estime qu'il n'y a "pas lieu à référé" sur les demandes de la Licra "à qui il appartiendra, le cas échéant, de saisir la juridiction du fond pour qu'il soit statué sur les infractions invoquées". Me Kaminski se réservait vendredi cette dernière possibilité.

Dans son ordonnance, la juge reconnaît que "la plupart des images et propos peuvent être ressentis comme particulièrement choquants et provocateurs" mais, nuance-t-elle, "il n'est pas pour autant établi, avec l'évidence requise en référé, qu'elles constituent" un négationnisme ou une provocation à la haine contre les juifs.

En outre, écrit-elle, "malgré son caractère insidieux et particulièrement outrancier, la séquence n'est nullement présentée comme une thèse scientifique ou sérieuse et nul ne peut se tromper sur son aspect parodique, étant rappelé que le juge n'a pas à se prononcer sur le bon ou le mauvais goût de ce qui est présenté comme humoristique".

afp

Add a comment

Peuples africains! Ouvrez vos yeux! Ce que l'on entend parler en France même lorsque le Front National n'est pas aux affaires depuis la création de ce parti en 1972 par Jean-Marie Le Pen, est un combat du ventre, entre la France des criminels et celle de ceux qui ont la morale politique dans la conscience.

Le Front National prône des valeurs, entre autres, celles liées au nationalisme. C'est ce qu'ont voulu faire les peuples Africains, au sortir des indépendances en 1960.

Mais, avec la politique criminelle des partis de gauche et de droite française, l'Afrique continue à marcher sur du charbon ardent. Cela veut dire qu'en 51 ans d'indépendance, les partis de gauche et de droits française pratiquent sans honte, sans gêne, une politique de néocolonialisme en créant des coups d'État, des guerres, en imposant des chefs d'État aux pays africains, au grand dam de leurs peuples respectifs.

Des fils dignes d'Afrique sont assassinés ou empoisonnés par des Français, parce qu'ils défendent la souveraineté de leur États: disposition pourtant, et curieusement édictée par la charte de l'ONU, mais, bafouée par les pays occidentaux qui viennent piller les matières premières, ou les ressources naturelles dans les pays indépendants d'Afrique.

Or, le Front National en tant que parti politique, n'a jamais assassiné un seul étranger d'Afrique ou d'ailleurs sur le sol français, et donc, ne pourra jamais et n'a jamais assassiné un seul fils d'Afrique sur le sol africain.
Nos économies ne sont pas ruinées par le Front National. La politique du Front National ne se limite que sur les périmètres de la France. Ce que réclame les dirigeants du Front National en France, c'est ce que les peuples Africains réclament à cor et à cri dans leurs pays respectifs.

Vous constaterez que depuis l'existence du Front National, une campagne mensongère est savamment faite contre tous les dirigeants de ce parti, en leur affublant malhonnêtement le titre de racistes et plus grave, on leur attribut gratuitement des signes du nazisme.

Cette situation n'est même pas comprise par des africains vivant sur le sol français, ni même des millions d'étrangers qui y vivent...
Nombreux se souviendront des années 2000, où Chirac s'est retrouvé avec Jean-Marie Le Pen au deuxième tour de l'élection présidentielle. Jaques Chirac et ses partisans ont refusé le débat avec Jean Marie-le Pen. Par ailleurs, parmi des exemples des crimes français sur le sol africains, on peut citer la guerre au Rwanda, la guerre aux deux Congo, la mort de Thomas Sankara, la guerre en Côte d'Ivoire, au Tchad, au Centrafrique, au Cameroun, au Togo, dont les dirigeants de la droite et de la gauche française en sont directement responsables.Autrement dit, de De Gaulle, à Pompidou en passant pas Valéry Giscard D’Estaing jusqu'à Mitterrand, Chirac et Sarkozy, une politique criminelle a toujours été planifiée pour tuer, voler, diviser les populations africaines.

Ainsi, les pays africains ont toujours demeurés la propriété de la France sous le règne des partis de gauche et des droite, en armant des assassins qui tuent en Afrique. Un exemple saillant , l'armée Angolaise, l'armée Tchadienne, La DSP de Mobutu, sans compter les mercenaires français basés à Libreville au Gabon, sont allés tuer plus de 100.000 congolais de Brazzaville dans le seul but de s'accaparer des matières premières et pétrolières, en imposant un fou , leur petit nègre assoiffé de pouvoir appelé Sassou Nguesso qui avait auparavant assassiné le président Marien Ngouabi en 1977, en pleine journée, n'a pas tardé d' accuser des innocents que Sassou a fusillés quelques heures après.

Peut-on penser que madame Éva Joly, soit là à épingler Sarkozy qui reçoit Sassou Nguesso pour rien? Éva Joly traite Sassou Nguesso d'assassin. Mais, elle aurait pu citer aussi Jacques Chirac.

Ainsi, Marine le Pen, au aujourd’hui, candidate à l'élection présidentielle, a la chance d'être choisie par les Français et les françaises, comme la Jeanne-d'Arc de France d'aujourd'hui. Par ailleurs la campagne médiatique louche que nous brandit la presse française subordonnée aux politiques mafieuses des dirigeants de la droite et de la gauche française, est la suite logique qui rime avec l'adage de: ''l'on ne jette des pierres que sur l'arbre qui porte des fruits''.

Comment comprendre que Le Front National qui n'est pas encore arrivé au pouvoir soit malmené par des voyous en lui lançant des pierres? Alors, il suffit de dénicher le secret avec la gestion des politiques des partis de gauche et de droite.

Si l'on prend juste l'exemple de l'Afrique francophone, 3/4 d'entreprises lourdes dans les pays africains sont aux mains des français. Comme vous le savez, lorsque des grands vecteurs de l'économie d'un pays sont détenus par les étrangers français qui s'enrichissent au détriment des nationaux africains, cela est interprété comme de l’apartheid économique.
Or, la politique du FN et de Marine le Pen est celle effectivement basée sur la reconnaissance des nationaux sur tous les plans, tant pour la France et automatiquement pour les pays africains ou d'ailleurs.

Plus de 5000 français sont patrons économiques dans des pays africains, en générant des gros bénéfices qui enrichissent la France. Sans compter de nombreux milliards que la France soutire des États africains dans le cadre de la coopération bilatérale ou multilatérale, puisque la France reste le porte-parole des pays africains dans les institutions financières au FMI ou à la Banque Mondiale. Un signe le plus patent est celui de la monnaie du franc CFA dont la subordination à l’Euro ne profite point à l'UE, mais qu'à la France.

Marine le Pen et le Front National sont un vent qui vient secouer les vieilles habitudes des politiques de servitude inculquée au peuple français et au peuple Africain surtout , à travers les mécanismes du néo-colonialisme érigé par la France en 51 ans d'indépendance en Afrique.

La manière dont la droite et la gauche présentent le Front National et Marine le Pen, est un cas de pire malhonnêteté. C'est pourquoi certains peuples arabes et africains vivant en France, mordent facilement à l'hameçon des dirigeants français, sans même réfléchir. Une chose est sûre, la politique du FN est celle d’austérité en matière d'immigration. Pourtant c'est ce que ferait un pays donné en Afrique ou ailleurs. Lire la dangerosité du FN qu'à partir d'un simple élément lié au contrôle de l'immigration, c'est avoir une grande peur bleue pour rien, alors que le Front National n'a jamais été aux affaires.

Seulement, l'on oublie un grand crime imputable et comptable à la droite et à la gauche française. Quel est ce crime? Eh bien, c'est celui de diriger les pays Africains à distance, par la manipulation et la tuerie en retenant des grandes sommités intellectuelles sur le sol français pour les contraindre à des métiers minables sur le sol français, parce que la lute que mèneraient ces intellectuels contre les dirigeants imposés par la France, ne seraient pas du gout des dirigeants français qui les placent à la tête des États africains. Eux-mêmes les intellectuels africains le savent, à cause des dirigeants criminels imposés dans leurs pays respectifs en Afrique, par la même France.

Et bien, sachant que les élites africaines sont dévaluées par des criminels chefs d'État imposés par la France, ces vaillants intellectuels sont donc soumis à trois choix:

1) Ou, ils doivent rester dans leurs pays respectifs en Afrique pour subir les caprices et les mauvaises politiques des dictateurs, basées sur la mauvaises gouvernance, en regardant avec les yeux comment la France pille les ressources d'Afrique, puis se la boucler.

2) Ou, Ces intellectuels doivent bouder ces politiques, pour aller en prison, ou accepter d'être empoisonnés par les mercenaires français qui écument l'Afrique.

3) Ou carrément choisir la moins pire des options, celle de l'exil où les intellectuels africains sont surveillés, le téléphone sous-écoute, tout en acquérant la nationalité du pays d'accueil, mais sans véritable liberté du citoyen comme les citoyen souche du pays.

Voilà le combat de Marine le Pen et le FN en France! Et, voilà la raison qui fait que les criminels en France puissent passer à la quatrième vitesse pour vilipender le FN et Marine le Pen!


Gervais Mboumba, militant des droits de l'homme

Add a comment

Jeudi dernier 6 octobre 2011, au cours d'un Dîner d'État à Erevan (Arménie) offert par le Président de la République d'Arménie,  le Chef de l'État Français, Nicolas Sarkozy a exhorté la Turquie à reconnaitre le génocide arménien qui a eu lieu de 1915 à  1916.


Il a déclaré notamment (source: www.elysee.fr/president/les-actualites/discours/2011/allocution-du-president-de-la-republique-lors-du.12170.html): "La France s'enorgueillit d'avoir alors tendu la main à votre peuple exténué, que des forces de mort avaient voué à l'extinction. Chaque pays a le devoir de regarder son passé et ses crimes en face. C'est un devoir. C'est un devoir qu'a assumé la France. C'est un devoir qu'ont assumé d'autres pays dans le monde. C'est un devoir que doit assumer la Turquie. La France, elle n'oublie pas. Elle s'honore d'avoir reconnu ce crime dans une loi de la République, et de l'avoir appelé par son nom : un génocide. C'est un fait historique qui ne peut être contesté par personne"

Comme par hasard, cette déclaration arrive juste quand, sous la forte pression de son peuple avide de vraie démocratie, la Turquie semble vouloir se libérer de l'emprise de l'empire occidental hypocrite et dominateur.

Sarkozy serait-il devenu subitement l'avocat de tous les peuples du monde victimes des génocides d'État ?
Sarkozy aurait-il décidé d'assumer le devoir de la France et renoncer à sa politique d'oubli des crimes commis par l'État Français ?
Va-t-il cesser de répéter aux victimes des crimes de l'État Français qu'il faut arrêter de ressasser le passé ?

Ou serait-il plutôt un opportuniste politique ?

Ce dimanche 9 octobre, soit 3 jours après sa déclaration en Arménie, il se rend en visite officielle en Allemagne.

Va-t-il inviter son homologue Allemand, la chancelière Angela MERKEL, à reconnaître formellement et  solennellement le génocide des Hereros en 1904 et le devoir de Réparations ?
Ce génocide et Crime Contre l'Humanité est le premier du vingtième siècle commis par les Allemands.

L'historienne franco-colombienne, Rosa Amelia Plumelle-Uribe a identifié ce génocide comme le lieu où les Allemands ont élaboré et mis au point la théorie pseudo-scientifique d'une race Blanche supérieure aux non-Blancs et qu'ils ont étendue quelques décennies plus tard à "une race Aryenne supérieure aux non-Aryens" contre les Juifs en Europe. (cf. son livre "La férocité blanche , Des non-blancs aux non-aryens, ces génocides occultés de 1492 à nos jours", aux éditions Albin Michel; ISBN 2-226-12187-0).
Le 30 septembre dernier, l'Allemagne a retourné une vingtaine de cranes à la Namibie en "signe de réconciliation".
A cette occasion, la porte parole de l'Hôpital de la Charité de l'Université de Berlin, Claudia Peter, a expliqué que les études réalisées à l'époque par les scientifiques Allemands sur ces cranes étaient ancrées dans des théories raciales perverses qui ont donné naissance plus tard à l'idéologie génocidaire Nazi.

Ce dimanche 9 octobre 2011, Sarkozy va-t-il demander à son ami Américain de reconnaître la culpabilité des États-Unis d'Amérique dans l'assassinat le 9 octobre 1967 du CHE GUEVARA, lui qui luttait aux côtés de tous les peuples du monde menacés par la barbarie impérialiste.

Les Africains ont appris dans leur sang et dans leur chair, que Nicolas Sarkozy est plutôt l'avocat du "rôle positif de la colonisation" sur les populations colonisés et de la "poursuite du rêve inachevé de Napoléon Bonaparte" (discours de campagne présidentielle le 7 février 2007 à Toulon) et du refus de repentance pour les crimes coloniaux de la France.
Napoléon Bonaparte est celui qui a décrété la nécessité de bloquer à jamais la marche des Noirs dans le monde et a rétabli l'esclavage des Noirs.


Les Africains subissent aujourd'hui encore cette idéologie génocidaire machiavélique anti-Noirs en Côte d'Ivoire, au Tchad, en Libye et ailleurs.

Gilbert Léonard

Add a comment