CULTURE

Conference débat de Michel Collon Mardi 23 Mai au CISP PARIS

Written by  |  mardi, 23 mai 2017 01:48  |  Published in Flyers
Rate this item
(0 votes)

Front uni des Africains contre le franc CFA

Written by  |  mercredi, 04 janvier 2017 14:36  |  Published in Flyers
Rate this item
(0 votes)

Jude Joseph : "Je chante des contes et je conte des chants"

Written by  |  mardi, 15 novembre 2016 09:53  |  Published in Musique
Rate this item
(0 votes)
Par Jamila Chafi Jude Joseph est intarissable, conteur professionnel, il égrène les moindres lieux de rencontres pour porter haut le répertoire des contes et des chants haïtiens aussi bien que ses créations. On le retrouve ce samedi 12 novembre à la médiathèque de Moissy Cramayel (77) et le même jour à la Maison des associations du 13e à Paris. Haïti danse les contes, sa dernière pépite audio se déniche sur la toile pour qui sait bien chercher. En Haïti, chaque fois qu'un enfant né, on plante un arbre, un fruitier, par exemple. C'est l'une des multiples traditions que Jude Joseph aime à entretenir et perpétuer par le verbe. Ce conteur, installé aujourd'hui à Aubervilliers, diffuse, ici en France, les contes créoles de son enfance, lui qui a dû quitter sa terre natale à l'âge de onze ans. La manière la plus probante de transmettre : le conte, véritable héritage culturel, est simplement de conter, il s'y emploie pour petits et grands, en français et en créole. Cependant, Jude Joseph a commencé par le rap : "je voulais que toutes mes chansons de rap soient sentis comme des contes ". Avec l'éloquence d'un sage : "j'étais animateur dans un centre de loisirs et les animateurs lisaient des contes aux enfants et ensuite montraient des images, ça me chagrinait, j'ai trouvé que c'était trop plat, et puis un jour, j'ai raconté une histoire que j'avais gardé en mémoire, je leur ai demandé de s'allonger sur le plancher et j'ai raconté le conte en parlant vers le sol de sorte que les enfants ressentent les vibrations. Le soir même, j'ai pris feuilles et stylo et j'ai commencé à écrire tous les contes dont je me souvenais avec pour objectif de créer un conte de toute pièce. " Des textes qui s'inspirent des paroles…

Putsch en Haïti: «La France voulait conserver son pré carré»

Written by  |  mardi, 05 janvier 2016 05:19  |  Published in Livres
Rate this item
(0 votes)
Frank Kodbaye «La France tient à ce qu’Haïti demeure francophone», estime la chercheuse Alexandra Breaud. ARISTIDE - Un nouvel ouvrage fait la lumière sur les raisons qui ont poussé la France à participer au coup d’Etat contre le président Jean-Bertrand Aristide en 2004. La rivalité avec les Etats-Unis serait en cause. La Suissesse Alexandra Breaud vient de publier chez l’Harmattan un essai qui décortique les causes des relations tendues entre le premier président démocratiquement élu d’Haïti, Jean-Bertrand Aristide, renversé une seconde fois en 2004, et la France, l’ancienne puissance colonisatrice. Cet ouvrage fait suite à un travail de Master en sciences politiques au sein de l’université de Lausanne. Rencontre avec cette chercheuse de père haïtien et de mère suisse. L’ancien président haïtien a-t-il été chassé du pouvoir en raison de sa demande de restitution de l’équivalent de 20 milliards de dollars que la France a perçus entre 1825 et 1885, en échange de l’indépendance d’Haïti? Alexandra Breaud: C’était la thèse de départ de mon livre. Je suis partie de l’idée que cette réclamation avait causé un regain de tensions entre la France et ce président à forte personnalité qui se voulait le contestataire de tout système de domination. Jean-Bertrand Aristide a formulé cette demande de façon virulente au moment où Haïti célébrait le bicentenaire de son indépendance. Il s’est s’appuyé sur les positions de nombreuses organisations non gouvernementales qui ont fait campagne pour ce type de réparation lors de la Conférence de Durban sur le racisme. Cette revendication ne plaisait pas du tout aux anciennes puissances coloniales, et nombreux sont les partisans d’Aristide qui estiment qu’elle a précipité la participation de la France à son renversement en 2004. Mais d’autres facteurs ont pesé davantage. Quelles autres raisons ont amené la France à faire tomber Aristide? Au départ de cet ouvrage…

kamyiti tv

Written by  |  vendredi, 04 décembre 2015 19:31  |  Published in ANNONCES
Rate this item
(0 votes)
   

Page 1 sur 13