Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

DANGER NATIONAL ! Le lobby Béké international : élitiste, raciste, négrophobe, hégémoniste, et négationniste de la vérité politique

Preuve est faite : Il existe un lobby béké négrophobe à la tête de l’information en France.

Dans quel pays aucun journaliste ne titre sur 3 colonnes à la Une la dénonciation scandaleuse suivante faite par son propre président :

 

Jacques Chirac : "L’Afrique...’On leur a tout piqué’, culture, matières premières, main-d’oeuvre, et maintenant leur intelligence et on les dit ’bons à rien’ !"

Dans quel pays aucun média ne s’émeut de la révélation par un politicien de premier plan du scandale ethnique national suivant :

Jean-Marie Le Pen : "Le foncier de Martinique appartient encore pratiquement totalement aux Békés. Personne ne sait cela. En 200 ans, depuis la révolution, cela n’a subi aucun changement".

Ce pays est la France, et ceci est possible uniquement si les décideurs médiatiques sont en collusion, c’est à dire en association (de malfaiteurs ?) visant à nuire à des tiers.

*

Les informations sont connues depuis le samedi 10 février pour Chirac, et depuis le vendredi 9 février pour Le Pen.

Trois Noirs à la Télé mais zéro question Noire mondiale ni négrophobe nationale dans les médias !

Lundi 12 février, c’était le Forum Afrique Avenir, une occasion unique de médiatiser ces deux bombes médiatiques, rien.

Ce jeudi 15 février, c’est le sommet France-Afrique à Cannes, organisé par Jacques Chirac. Une autre occasion inouïe, et ce matin dans le discours d’ouverture : Rien. Sommet africain mais bas-fond noir.

Même aux Antilles, et surtout aux Antilles, c’est le silence total, le secret absolu. Personne ne saura ces deux scandales. Le premier passera inaperçu au détour de dizaines d’autres citations sans aucune importance du livre de Péan. Le deuxième sera tout bonnement nié, jeté aux ordures déontologiques.

Les journalistes avaient réussi à cacher pendant des années à leurs propres lecteurs, qui les font pourtant vivre, la fille cachée de Mitterrand, tout comme un tas d’autres informations d’importance nationale qui viennent toujours trop tard.

Pour le cas contemporain de l’aristocratie colonialiste Békée aux antilles soutenue en métropole, comme pour le scandale de l’exploitation coloniale de l’Afrique par tout le système politique français, droite et gauche confondues, tout un continent Noir, tout une région Noire, tous les citoyens français seront maintenus dans le négationnisme et l’ignorance par ceux qui avaient pourtant fait profession de foi de les informer.

C’est scandaleux.

Le jour du sommet, on constate que tout le système politique et tout le système médiatique vautre la France dans les bas-fonds de l’ignominie raciste.

On croyait qu’on allait commencer à sortir de l’esprit d’indigénat de la république imposé par des élites mixophobes et racistes maintenant assez bien visibles. Pas du tout. On y est plus que jamais.

La France n’est même pas dirigée par son Président de République. Il sussure dans un livre mais il ne dira pas à la tribune, c’est psychologiquement très fin et très pervers. On l’a dit mais on ne l’a pas dit... Il y a le Chirac en alcôve royaliste qui sussure du bout des lèvres le scandale du colon français, et le Chirac public qui donne des conseils au colonisé africain.

La France est dirigée par une puissance obscure, mafieuse, celle qui vient de réussir à cacher pendant 7 jours deux scandales, l’un national, l’autre international.

Personne n’en a réellement parlé à la hauteur de ce qui s’imposait. Ni au plan national, ni au plan international.

On appelle ça un lobby hégémoniste, et on peut aujourd’hui le qualifier de négrier, au sens large.

C’est le lobby Béké international.

Ce lobby de l’argent privé se confond avec la secte ultralibérale bushienne qui impose son diktat à la terre entière par les armes, par la guerre, par le terrorisme, par la diffusion de la peur et par la censure des vérités qui expliqueraient aux gens ce qu’il se passe.

Nous venons d’avoir, mais cette fois sous les yeux, une démonstration de force, historique car on en voit aujourd’hui toutes les ficelles.

Reste à ajouter pour achever la toile, l’arrestation opportune du leader Noir Africain radical Kémi Séba le Jeudi 8 février à Chartres, mis en prison sur le champs, et pour plusieurs mois, après avoir simplement lancé à un chef policier en s’adressant à son uniforme républicain qu’il qualifiait de "sioniste" : "Vous me faites gerber".

Vous ne trouverez nulle part ailleurs que sur internet ce terrible constat. Il ne s’agit en aucune façon de conspirationnisme ou de paranoïa, de théorie de complot planétaire. Tout est très clair et très objectif.

La réalité dépasse toutes les fictions qui ont été imaginées sur ce genre de thèmes. La réalité nous montre que la puissance de l’argent alliée à la hiérarchie contractuelle et aux collusions économiques, politiques et médiatiques, a le pouvoir d’écraser tout ce qui la gêne sur son chemin, a le pouvoir de bafouer toute démocratie, de donner aux patrons des médias tout le pouvir politique, de se foutre de la gueule de l’ensemble des citoyens, d’instituer en démarche quotidienne et banale l’horreur économique, de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

Sauf sur internet...

Vous qui lisez ceci, vous êtes l’espoir.

Et votre arme, puissante et sans risque, la voici...

immédiatement et massivement sur tous les forums de ces gros menteurs de médias, et sur tous vos blogs...

... le copier/coller !

On peut écraser une source marchande, on ne peut pas en arrêter 1000 indépendantes.