Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

A l’heure où tous les pouvoirs, "têtes de cons" qui n’ont rien fait depuis l’Hiver 54, se recueillent hypocritement devant le cercueil de l’Abbé Pierre, il semblerait que Dieudonné revienne dans le mortal kombat des élections présidentielles 2007, et qu’il dispose de toutes les signatures nécessaires pour faire campagne, et être enfin entendu à grande échelle par le peuple de France !

ALLAIN JULES. COM * LE BLOG 2 LA LIBERTE D’EXPRESSI@N *, annonce ce matin le retour du nègre marron clair de la république...

Info ou intox ? Nous savons qu’AJM était bien au spectacle hier soir. Et nous savons que la structure de campagne n’est pas dissoute et peut se réactiver à la seconde. C’est peut-être une indication.

Nous savons aussi que José Bové auquel Dieudonné tendait la main et proposait l’union, l’a rejetée violamment. Ceci pourrait aussi expliquer cela.

Dans le doute, on pourra toujours monter un site de pétition unisavecdieudo.org , et lui mettre la pression ?

Nous n’avons pas pu pour le moment contacter Dieudo pour lui demander confirmation ou non.

On en saura plus prochainement...

 


vendredi 26 janvier 2007

Dieudonné : le retour de l’enfant prodigue.

Hier, au théâtre de la Main d’Or, à la fin de la représentation de son Best Of, j’ai voulu rencontrer Dieudonné pour lui présenter le manuscrit de mon livre le concernant. Ce miscéllanées que tous les éditeurs refusent, sera publié un jour... Ils préfèrent probablement, un bouquin qui lui est défavorable. Hélas, je suis un homme libre, qui ne se couche devant personne.

Ce qui m’a d’abord frappé, c’est ce nouveau look qu’il arbore. Fini le style moins convenu hirsute. L’enfant terrible de l’humour a une boule à zéro. Néanmoins, en vectoriel, le menton est proéminant, effet d’une barbe bien fournie. Situation normale s’il en est, pour le ténor de la branche humoristique d’Al Qaïda.

C’est la première fois que je le rencontre en tête à tête. Présentation faite, il m’annonce qu’il me lit de temps en temps. L’homme le plus déroutant, que dis-je, le plus percutant de France est là devant moi, simple, attentif et posé. Auparavant, je l’ai observé lorsqu’il signait des autographes et posait avec ses fans.

AJM : Dieudonné, aurez-vous des consignes de vote à donner pour le premier tour ?

Dieudonné : Jamais, parce que j’ai fait semblant de me retirer.

AJM : Mais... êtes-vous encore candidat ?

Dieudonné : Plus que jamais.

AJM : C’est un scoop ou un canular ?

Dieudonné : Un scoop. Je n’ai pas voulu en parler à la presse aux ordres, qui allaient encore faire tout un pataquès inutile, comme si je n’avais pas le droit de me porter candidat.

AJM : Pourtant, au moment où vous annonciez votre retrait, il s’agissait de l’impossibilité pour vous, de réunir à temps les 500 parrainnages. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Dieudonné : J’ai un peu plus. Certains élus se sont révoltés contre les machines infernales des grands partis.

AJM : Combien précisémment ?

Dieudonné : 567, dont 540 sûres.

AJM : Pourquoi avez-vous voulu rallier la candidature de Bové dans ce cas ?

Dieudonné : Pour le griller (sourire). Il a baisser son froc, honteusement. On pouvait créer une onde de choc et, faire la révolution à nous deux.

AJM : En espérant que vous ne me faites pas marcher, c’est une vraie soupe à la grimace que vous avez mitonné à vos nombreux détracteurs.

Dieudonné : Comme je le dis très souvent, j’aime emmerder les cons. Là, ils l’ont en plein f...

AJM : Vous choisirez un candidat au second tout ?

Dieudonné : Avec des intentions de vote de 8 à 10% et le nombre de candidats, peut-être que je vais voter pour moi-même. Néanmoins, je vais écouter les deux qualifiés.

AJM : Si Sarkozy est opposé à Jean-Marie Le Pen, qui choisissai vous ?

Dieudonné : Je ne sais pas. Il faut savoir ce que l’un et l’autre proposent aux Noirs.

AJM : Ne trouvez-vous pas irresponsable d’hésiter entre Sarkozy et Le Pen ?

Dieudonné : Vous pensez vraiment que des gens qui sont au pouvoir depuis 30 ans et qui font des promesses, simplement à but électoraliste, sont mieux ? Je vous pose la question. Par vous même, faites vous votre opinion au lieu d’écouter les médias de la désinformation.

AJM : Quittons la politique. Votre théâtre est plein tous les soirs et, qu’en est-il de Bercy qui vous a été refusé ?

Dieudonné : Encore une spéculation des journalistes aux ordres. Bercy se fera probablement au début du mois de mai. Pour ce qui est de mon Best Of, je joue tous les soirs à partir de 20h30, grâce au bouche à oreille.

AJM : Merci Dieudonné et bonne chance pour la suite.

*Nous publierons dans les heures qui viennent, les photos de Dieudonné avec son nouveau look de titi parisien.

SOURCE : http://allainjulesblog.blogspot.com/