Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Il s’est produit ces derniers temps en France, des bouleversements auxquels, personne ne pouvait s’y attendre. Il s’est produit des évènements de natures douteux, que seuls les politiques sont capables de nous éclairer.

Il y a des choses, des choses, à moins de prendre le commun des mortels pour des imbéciles, que l’on ne nous fera pas croire.

 

 

Il y a des évènements, des évènements que l’on peut qualifier d’accidents. Mais lorsque, ces évènements –accidents se répètent un, deux, trois, quatre fois en un laps de temps très court ; le bon sens voudrait qu’on les qualifient de crimes. mais lorsque, très vite, l’hypothèse de crime est écarté, pour ne laisser place qu’à la seule thèse d’accident, on ne peut que constater la supercherie, la manipulation. il y a des choses, choses sur lesquelles les parties politiques, hommes politiques de tous bords se taisent.

 

Il y a des hommes noirs, broyés dans le noir absolu à qui on a offert des places dans ces partis politiques pour mieux consommer, consumer du noir.

 

Il en revient à dire concernant la question Kémite (noir) Il y a complot médiatique pour les hôtels brûlés, pour les immeubles brûlés.

 

 il y a eu une volonté de passer sous silence ces crimes dont les coupables sont peut-être au gouvernement. Les criminelles sont encore libres d’agir en toute impunité.

 

<< Un juif meurt, il est vrai c’est un crime atroce,( Média-Ratings). Depuis la mort d’Ilan Halimi, les médias ont changé leurs versions des faits à de nombreuses reprises, suivant ainsi docilement les interprétations fournies par les autorités françaises.

Il semble toutefois que le traitement médiatique de ce crime ne permette pas d’en saisir l’importance et en dissimule les vrais responsables. Bien évidemment, loin de nous l’idée de disculper Youssouf Fofana et les membres de son gang : ils ont enlevé Ilan Halimi, l’ont torturé et l’ont abandonné mourant sur la voie publique >>

 

 

Alors que, les criminels qui ont tués les africains courent encore.

 

Il y a une façon exceptionnelle de traiter les problèmes liés aux noirs si bien qu’ils ont peur de les appeler par leur nom : Kémite.

 

Puisqu’il s’agit d’un juif on fouilla toute la France, il en fut une affaire d’état si bien que l’auteur s’enfuyant à l’étranger a été retrouvé en un temps record. Les rues d’Abidjan ont été passées au passoire afin de retrouver le supposé criminelle du juif. On n’apprendra à personne que le juif pour les occidentaux, est un être à part, pour qui on multipliera les efforts .

 

Nous sommes en guerre. Il n’y a que les noirs supposés intelligents qui nous incitent à ignorer cette guerre que l’on nous fait depuis si longtemps. Il n’y a que des gens qui pensent tout devoir à la France qui persistent encore, par leurs actes de collaboration, à amplifier le pouvoir des monstres pour qu’ils tuent notre population. Mais heureusement , le monde est entrain de changer, cette grosse voile qui se trouve sur les yeux des Africains est sur le point de disparaître, une nouvelle génération méprisant l’école, de cette république suprématiste sioniste est né, celle des Kémites.

 

 

Cette nouvelle génération ne veut avoir pour baromètre leur unique identité, l’amour des leurs, et le refus du conformisme, de l’uniformisation.

La Tribu-Ka qui en est une parfaite illustration, s’est évertuée à un certain équilibre pour ceux qui avaient peur de s’exprimer. La Tribu-Ka par ses principes de vérité et de justice (MAAT) se place comme le porte voix , d’un peuple à l’agonie, pour lui rappeler comment il était grand, et surtout le dissuader d’enlever cette enveloppe de peur. Car la peur ne le sauvera pas, bien au contraire. Car avec la peur, il court vers sa destruction. dénué de frayeur, il aurait de grande chance de vaincre l’ennemi sioniste mais aussi de rétablir un nouvel équilibre mondial.

 

Les émeutes des banlieues orchestrées par Nicolas Sarkozy, afin de se faire une grande pub pour sa campagne présidentielle, est une preuve évidente que les sionistes connaissent bien la fragilité de la population noire. En faisant un barbecue géant avec les noirs des hôtels de Paris on savait qu’une grande tension était présente au sein de cette population, Nicolas Sarkozy a profité de la douleur des autres pour se tailler une popularité, en apparaissant comme celui qui veille à la sécurité des français. Mais hormis cette arnaque Sarkozienne ces émeutes expriment la volonté d’une nouvelle génération qui ne veut plus se laisser tuer sans réaction. Elle exprime une volonté de se faire respecter d’un pays qui ne cesse de tuer gratuitement les noirs.

 

Les affaires tribu-ka : une preuve évidente de la détermination, des Kémites d’aujourd’hui armés d’une grande intelligence.

 

La Tribu-Ka s’est hissée au rang , d’organisation, d’une intelligence supérieure d’une part : la lettre qu’elle fit parvenir à toutes ces organisations juives de France en était un premier pas vers une dénonciation d’un parti-pris de l’état pour une communauté au détriment d’une autre.

 

Mais lorsque, la LDJ et le Betar , tabasse gratuitement au cour de leur manifestation en commémoration du meurtre d’Ilan Halimi à Paris le 26 février 2006, la Tribu Ka passa à un autre stade. Après de multiples invectives sur le Net, rendez vous fut donné à la Tribu Ka rue des Rosiers. Ce qui paraît d’évidence être un piège. La Tribu Ka se rendra au lieu du rendez-vous pour une explication face à face avec la LDJ et le Betar qui n’osent se présenter à visage découvert.“ la LDJ et le Betar sont recherchés par la Tribu-Ka“. Il s’agit de ligues de défense juive réputées pour leur violence.

 

Pourtant, la république sera ébranlée. Ces faits seront relatés, relayés dans les médias tels un séisme, les politiques ce sont tout de suite sentis concerner, Nicolas Sarkozy prend son sang froid qui le caractérise, il appel à la fermeture du site de la tribu-ka, court-circuite du coup les lois sur la liberté d’expression.

 

 

 

Très vite il prend un décret interdisant la Tribu-Ka : il a suffit d’une manifestation contre la LDJ et le Betar pour que toute la république une fois de plus soit ébranlée : la Tribu-Ka conclut que la France est une province d’Israël. Dès lors, la machine médiatique s’est mise en route : l’objectif, faire passer la Tribu-Ka pour une organisation raciste.

 

 

 

Un noyautage google est désormais effectif, ou l’on peut constater en faisant une recherche sur la tribu-ka et on ne peut trouver que des éléments négatifs.(tribu-ka), GROSPUSCULE NOIR ANTI-SEMITE. Mais, Malheureusement pour eux, les noirs d’aujourd’hui ne sont plus  dupes, ils savent qu’un homme, une femme, une organisation diabolisée par ce système sioniste , en concluent très vite , que ceux-ci portent ou propagent un message de vérité.