Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

AVERTISSEMENT AUX SIONISTES

 

 

 

 

La sagesse kémite, par laquelle sont pétris nos ka nous dit ceci : « quand quelqu’un fait semblant de mourir, il faut faire semblant de l’enterrer ».
Voilà l’attitude qui est la nôtre, celle de l’intransigeance. Notre évangile est aujourd’hui connu de tous ; et le premier ouvrage de cet évangile, de cette bonne parole, de ce medu neter est sans conteste la désionisation. Et si cette acte hygiénique qu’est la désionisation déplait à certains, qu’ils sachent que la jeunesse kémite est prête, toujours aux aguets, épiant les moindres gestes, les moindres écarts de conduite de ces lâches, attendant patiemment une erreur de leur part pour fondre sur eux comme Sekhmet sur la vermine.
Qu’un seul Kémite soit insulté, intimidé, injurié ou même agressé et c’est la VRAIE « catastrophe » pour tous les sionistes où qu’ils se trouvent et cela sans discriminations aucunes (hommes, femmes, enfants et vieillards).
Qu’ils se souviennent du combat qui a opposé le Fara Jehutymesu III (Thoutmosis III) à la racaille sioniste du XVème siècle avant Jésus, sur la montagne Meggido (Har Maggedon). Les Kémites les ont massacrés sans discrimination jusqu’au dernier, si bien qu’aujourd’hui les sionistes associent machinalement « fin du monde » et « armaggedon », en souvenir de la nuit de cristal que le Fara Jehutymesu III leur a fait subir.
La jeunesse kémite des quartiers populaires a parfaitement identifié la source du mal, le cœur d’Apep (Apophis), le bras armé d’isefet, en cette mafia qu’est la famille sioniste et ses affidés. Cette jeunesse n’attend qu’une erreur, qu’un signal, qu’un prétexte pour jouir du plaisir de transformer en enfer ces quartiers sionistes.
Qu’il plaise à Atona de ne pas se montrer trop cruel envers les malheureux, qui, inspirés par folie, tenteraient de jouer les kamikazes contre un quelconque Kémite. Car les nôtres, pressés d’éradiquer définitivement la vermine sioniste, ne feront qu’une bouchée d’eux, sans faire montre d’une quelconque pitié à leur égard.
source un  kémit