Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

dieudo.jpgClaude Ribbe vient de signer un pamphlet contre la République : il tire à boulet rouge contre cette république qu’il estime raciste. Il est vrai que la résignation n’est pas son fort. Cette notion de la république, on l’aime ou on la quitte : Il la méprise sans concession . A vrai dire, la République est malade, le constat est fait. Si la république est raciste, c’est que sa base, sa fondation est raciste. Le père de cette république qui fait l’objet de tant d’idolâtrie, c’est Napoléon. La république naissant du dogme raciste, a entraîné plusieurs générations, a des actions ou réactions négro-phobes dont les porteurs ou acteurs de ces actes les font par quasi réflexe.


Ce racisme est matérialisé par les différents vocabulaires utilisés au quotidien qui n’ont l’air d’étonner personne : la bêtise s’installe au grand jour et s’est institutionnalisée.

Les sages immortels, gardiens des concepts, des mots nauséabonds, sont hissés au perchoir du lugubre. A quoi cela sert-il ? si ce n’est à installer dans l'esprit de chaque français blanc, la supériorité de sa race sur le reste des peuples.

Ne dit-on pas , tout à fait naturellement à la boulangère : une tête de nègre, s'il vous plaît ? le travail n’est-il pas au noir pour qualifier son aspect illégal ? le blanc n’a-t-il pas toujours eu des qualificatifs admirables tel que : blanc comme la colombe ? lorsqu’on ne comprend pas ses maths, ne dit-on pas que c’est sa bête noire ?

Pour être un bon français, il faut passer par les rouages des grandes institutions où germe le racisme, maîtriser ces concepts et en jouer avec subtilité.

Non, Claude Ribbe ne tend pas à revisiter l’Histoire, mais il dénonce, tout simplement, l’occultation des grands héros de la République tels que le Chevalier de Saint George, le Général haïtien Alexandre Dumas, Dit l’ange noir, Toussaint Louverture qui proposa une constitution universelle qu’il appliqua déjà à son peuple, constitution qu'il aurait aimé voir adoptée par la France, voire par le monde entier...

Si ces héros n’ont pas eu droit de citer, c’est bien parce qu’ils étaient noirs, donc qu'ils ne correspondaient pas à la vision du négrophobe Napoléon.

En effet en rétablissant l’esclavage et le code noir, Napoléon commit un triple crime qui n’a jamais été relaté par aucun historien. On réécrit l’histoire en pressentant le petit homme comme un grand génie qui offrit à la France les plus beaux outils qui lui ont permis de rentrer à grands pas dans la modernité .

Il n’a été mentionné nulle part, qu'il fut le père du nazisme, ni qu’il fut le Dieu d’Hitler.

On ne parla jamais du nettoyage au karscher que le petit homme opéra dans toute la France : les noirs, dehors !

Les camps de concentration, dans les bateaux, les étouffoirs, le gazage des noirs sont passés sous silence, les huit cents chiens dressés pour dévorer les noirs récalcitrants, noirs jetés à la mer, sont des crimes contre l’humanité.

Dans les universités, les grandes écoles Polytechnique, Science-po, les grandes écoles de médecine : les noirs qui ont rendu tant de service à la France, dehors !. .

Peut-être prendra-t-on conscience du désastre infligé à la population noire, peut-on se rendre compte qu’il y a deux cent cinquante ans, les noirs étaient cinq à dix fois plus brillants que ceux d’aujourd’hui.

Pourra-t-on se rendre compte un jour que le nègre Depestre né à Jérémie, la cité des lettres, là où naquit le père Alexandre Dumas, que ce même Depestre puisse s’asseoir auprès de Régis Debré, pour l’encourager dans la destruction programmée d’Haïti. <>

D’autres écrivains encore se sont ajoutés à cette grande liste de comploteurs ,Trouillot Laynse et d’autres ont participé à la destruction de leur pays.

Pour ces genres méconnus du public français, pour ainsi vomir contre un régime politique qu’ils n’aiment pas.

L’esprit de Toussaint est en train de disparaître, tous les jours que Dieu fait, des hommes noirs trahissent leur patrie.

Pour le drapeau, pour la patrie, mourir est beau; dans nos rangs de traître, du sol soyons seuls maîtres, dans les bons comme dans les mauvais jours, marchons unis, pour la patrie, mourir est beau. Ces valeurs-là, nous les avons tellement oubliées que les traîtres ne se sont jamais aussi bien portés qu’aujourd’hui.

Alors, il fut un temps, ils n’auraient plus de moyen pour s’expliquer en nos noms.

Toujours est-il que l’histoire est faite pour nous enseigner le passé , mais le passé des traîtres n’a pas pu, hélas, être mis en lumière, pour que l’on sache que même les traîtres ont eu un destin macabre, Magloire Pélage soucieux de sa carrière, s’humilia devant le maître, par ses actes, il permit aux esclavagistes de prendre la Guadeloupe. Mais c'est aussi ceux, à qui il rendit service, qui tueraient Pélage sans se soucier des services, aussi traître qu’il était.

Chaque génération a le devoir de trahir, ou d’accomplir sa mission.

Ne cachons pas les mots : Sarkozi est le Héros que la France mérite, c’est un des grands héritiers qui caresse les français dans le sens du poils, sachant que tous les français héritiers du dogme raciste que Napoléon insuffla à toutes les classes de la société.
La France d’en bas comme d’en haut, avait passé un cap important, celui qui devait la conduire vers une meilleure compréhension de l’humanité, et le respect de ses semblables, quand bien même elle était encore bien ancrée dans la mémoire et qu’il a fallu de très peu pour que reviennent ses vieux démons.

Sarkozy, en utilisant les charters pour nettoyer la France, ne fait qu’accomplir le devoir de son dieu.

aristideribbe.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Claude Ribbe et le couple présidentiel Haïtien Aristide

source : voltairenet.org

Mais n’oublions pas le pire, l’homme des cents jours, l’homme du grand complot, le fils spirituel de l’homme au verbiage excessif, qui nourrit une passion sans borne pour le premier d’entre tous, Napoléon.

Son lyrisme exacerbé n’est pour la gloire de son père. Ses enfants de la patrie aryenne, pour le jour de gloire car la race aryenne doit occuper le sommet de la pyramide.

Alors on attaquera la berceau de l’universalité des droits de l’hommes : Haïti.

Pourquoi Haïti pose-t il un problème ?

La force de ce pays réside dans le fait que ce pays malgré l’holocauste, le grand Génocide, les crimes d’une atrocité sans comparaison, proposa au monde un plan, qui devait permettre d’humaniser ceux qui ne l’étaient pas et de nos jours ne le sont moins.

La petite Afrique a brillé au yeux du monde entier par sa générosité. Elle aida la plus grande puissance du monde à accéder à la liberté , elle aida le libérateur de l’Amérique Latine au travers de Simon Bolivar qui échoua à plusieurs reprises dans ses combats pour la liberté.

C’est à St-Marc que Bolivar vint demander de l’aide, aux hommes de la liberté universelle.

Le président Pétion lui offrit une armée, composée d’Haïtiens, de l’argent, des armes afin que tout homme sans distinction puisse jouir de ce beau principe qu’est la liberté.

La liberté demeure l’obsession de ce pays qui a offert aux juifs, malgré la petite surface, ce petit territoire, une place à l’abri de l’extermination qui les menaçait.

Un pays vautré à l’agonie, déclarera la guerre à l’Allemagne pour lui signifier le respect des hommes et de tout être vivant.

Mais tous ces gestes d’humanité ont permis aux juifs de prendre conscience de la nécessité de protéger les autres.

Alors que L’Afrique du Sud , se débat pêle-mêle pour se défaire de l’Apartheid, alors que tous les pays rompent toutes relations le régime.

L’Israël continua ses relations de toutes ondes avec ce pays, ce pays oublia délibérément, qu’il s’agissait de noirs, que c’est cette même race, ce même peuple qui les cachait afin d’éviter leur disparition.

Ont-ils fait de même ?

LE GRAND COMPLOT

Toussaint Louverture : << Méfiance ! Le blanc est un être hypocrite : s’il vous donne à manger aujourd’hui , demain il vous coupera le bras ! Méfiance ! Le désir pour la liberté est un combat de tous les jours.

LES IMBECILES DOIVENT SE REVEILLER ! LES IMBECILES DOIVENT EMPREINTER LE TRAIN DE LA LIBERTE, LES IMBECILES DOIVENT APPRENDRE, MALGRE LEUR DIVERGENCE A S’UNIR ;

CAR LA LIBERTE NE S’ACQUIERT PAS SANS COMBATTRE, L'UNION POUR L’UNION , L'UNION FAIT LA FORCE !

Claude Ribbe, pourquoi cette haine contre Dieudonné ?

Peut-on qualifier Claude Ribbe d’imbécile ?

Non sûrement pas, c’est un grand Monsieur, à classer parmi les réveilleurs de conscience.

C’est un historien de très grande qualité qui nous a permis de découvrir la cruauté de l’esclavage, et surtout, de remettre à la place qu’il mérite : celle d’un arriviste cupide, hypocrite, un barbare sans vergogne, qui écrasa sous ses bottes des milliers de noirs.

Pour la simple raison d’être né noir. Alors, où est l’intelligence, où est l’intelligence de celui pour qui l’on carillonnent les cloches ?

Pour qui on fit tant d’éloge ?

Avant Dieudonné on ne parla de noirs que pour l’associer à un vol, à la stupidité et à l’ignorance. Avec Dieudonné, les noir ont pris conscience qu’il n’était pas négatif d’être noir, au contraire. Pour une fois l’Afrique et les Antilles parlent d’une seule voix ; Dieudonné parle au nom du peuple noir tout entier et pour cela il n’est nul besoin de mandat de personne.
Le combat pour la liberté doit continuer à n’importe quel prix. Liberté, justice, dédommagement , pour les crimes commis ou la mort !

{jos_smf_discuss:Politique}