Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Empereur-DessalineL’histoire ne cesse de se répéter à Haïti, chaque fois que les gens conscients essaient contrecarrer les plans de destruction d’Haïti, les français les ont toujours qualifié de voyous. Il en  était ainsi en 1802 lorsque les esclaves de l’île de la Tortue, de fort liberté, du Môle Saint Nicola ont décidé d’en finir avec la barbarie française mener par le général le plus sanguinaire de la caraïbe, Rochambeau.

Aujourd’hui, cette coalition sous le mandat de l’ONU n’est qu’une mascarade un détournement de la réalité cette coalition de pays voyous ont en commun d’énorme intérêt financier,  surtout, pour les français et les Américains, pour ne pas rembourser leurs grands pillages. D’une part l’escroquerie française : les 150milles francs or. D’autre part  l’escroquerie américaine de 1915 ou ils ont pillé les caisses de l’état pour amener toute la fortune de ce pays en Amérique. L’escroquerie est d’autant plus scandaleuse qu’avant de partir, ils se sont arranger pour  mettre un blanc Louis Borno à la tête de l’état. Les caisses étant vide, celui-ci a dû contracter un grand prêt au près des américains.

Ce qui se passe en n’est qu’une grande manipulation  des anciennes puissances coloniales.

Louis Joseph Janvier l’avait mentionné dès les années 1880 dans Les affaires d’Haïti <<il ne se contente de piller, ils conspirent>> a ce moment, comme aujourd’hui les français  par le biais de leur service secret, organisaient des troubles ont créé des groupes rivaux. Ils les ont armé, de sorte qu’ils puissent garder leur influence dans le pays, en espérant un jour retrouver leur poule aux  œufs d’or. Bernard Sansaric un Haïtien travaillant pour le compte des français avait reçu énormément d’armes afin de renverser le gouvernement de Duvalier père. Les livraisons d’armes ont toujours transité par la république Dominicaine comme ce fut le cas récemment pour le renversement du gouvernement de Jean Bertrand Aristide.  

La France contradictoire
Aux yeux de la France la décision anglo-américaine d’intervenir en Irak est inacceptable. Pour les français, cela  ne ferait que creusée d’avantage de faussée entre les peuples arabes et l’occident.

Sous prétextes que Saddam Hussein  possède des armes de destruction massive George Bush, fort du soutient de son peuple traumatisé par les attentats du 11 septembre trouve en fin  l’occasion tant attendue pour s’accaparer du pétrole Irakien.

La France à ce moment là, fait du zèle et entraîne derrière elle toute la  protestation mondiale. La France  n’avait jamais  tant bien porté le titre de pays de droit de l’homme, et c’est son ministre, grand admirateur de Napoléon qui a la charge de le marteler à l’assemblée de l’ONUImage
L’image de la France connaît une formidable embellie. Les pays du sud se tourne vers la France, tendis que  l’Amérique s’englue dans une guerre impopulaire, d’autant plus que les émissaires de l’ONU confirme la non existence d’armes de destructions massives.  

Pourquoi la France a-t-elle refusé de participer à la guerre ?
 
La France  connaissait la finalité, de celle-ci, et  savait que les bénéfices ne seront pas repartis équitablement, et que le plan des Américains existait depuis longtemps. Les Américains n’avaient plus besoin de faire passer Saddam pour un dictateur, ni un génocidaire. Sadam  l’avait déjà montré contre son peuple mais aussi en se faisant piéger par les Américains dans sa guerre contre le Koweït.

En quoi la France est incohérent
La France qui ne veut pas rater une occasion de reconquérir Haïti  s’engage dans la même voie de délation,  de manipulation que ses alliers de circonstances. En effet, les services secrets français, américains et canadiens ont entrepris une campagne de désinformation afin de préparer l’opinion internationale à accepter le coup de force. A ce moment le pouvoir Haïtien réplique par une propagande anti-français. Toutes les forces médiatiques ont été mobilisées pour rendre à la France la monnaie de sa pièce. Les tee-shirts, casquettes portant la somme que la France doivent  aux Haïtiens sont fabriqués à l’effigie d’Aristide et portées par la majorité de la population.

La France semble perdre pied dans la bataille médiatique. Les états unies soutiennent  la calomnie contre les français, qui est devenue insupportable car la Martinique et la Guadeloupe s’émue de la condition misérable des Haïtiens et découvre pour certains l’escroquerie française                

L’affaire fait grand bruit aux Antilles et dans les caraïbes, la France se trouve désemparée lance ses attaques par RFI en qualifiant Aristide de vendeur de drogue. Les journaux français se calque sur la stratégie américaine.

Certains journaux titres leur article sur Haïti le cartel de tabaret,       
Même le vrai journal, Carl zéro participe  à la désinformation en se rendant au palais National pour interroger le président Aristide sans pour autant rester objectif.

En vérité depuis  la fin du régime Duvalier le 7 février 1986 provoqué par les services secrets américains .le chaos régnant, le terrain Haïtien devenait la voie royale de transition pour la drogue destinée aux américains  

Les traîtres, ces Haïtiens qui ont vendu leur pays

Le groupe 144, Latortue, Bonifaste les nouveaux étudiants ayant reçu des bourses par gouvernement français ont livrés Haïti entre les mains de ses démons  de tous les temps. 

Ces opportunistes bountys, ces grands malades ont vendu leurs pays pour la réussite personnelle. Ils ont hypothéqué le destin de leur peuple pour quelques dollars quelques euros.

Latourtue se félicite du nettoyage du Cité soleil, de Belle-air  et des quartiers de Delmas. La situation en Haïti est en tout point comparable à celui d’Irak. Il existe des compatriotes exacerbes par l’occupation de l’ONU qui se battent afin de chasser les Génocidaires que sont les américains les français et leur soit disant l’ONU.   
 
La destruction du culte vaudou      
L’un des crimes d’Aristide c’est d’avoir cherché à consolider le culte vaudou. Pour la première fois depuis que la république d’Haïti existe qu’un président, de l’état  a pris le soin de reconnaître comme une religion au même titre que les autres religions judéo-chrétiennes. Le culte vaudou est culte qui nuit à la stratégie américaine. Car, les Européenne et américaine enlisés dans divers processus d’aliénation des noirs en général, voient tout cela d’un mauvais œil.

Alors que l’Amérique et la France pendant des années concentrent tous leurs  efforts pour détruire le culte vaudou en le diabolisant, ou faisant de la fausse propagande, en accentuant sur le coté maléfique, et en attisant  la peur et le mépris de ceux qui pratique le culte.

La destruction du culte vaudou passe par les images pornographiques qui apparaissent lorsque l’on interroge les moteurs de recherche sur Internet.

Cette destruction passe aussi par la prolifération de différentes sectes originaires des états unis et financer pour la plupart par de riches missionnaires. Ces missionnaires voient le diable partout et appel à détruire Honcfort  qu’ils considèrent comme la maison du diable. Selon eux le diable est partout. C’est a ce titre qu’ils organisent la chasse et la tuerie des Hungan, Gangan, q’ils considère comme les serviteurs du diable.
             
 Un correspondant  joint par téléphone raconte : je ne sais ce que cette occupation ramènera bon, si ce n’est d’avantage d’insécurité, et plus de pauvreté.
Pourquoi ?

Depuis qu’ils sont là les prix ne cesse d’augmenter, il faut multiplier par trois le prix pour un Kilo de riz ;

Mais comment faites vous pour vivre ? Et ben, heureusement que tu peux compter sur le voisinage qui dès lors qu’ils mettrent le casserole au feu pense à vous et vous dresse une assiette voilà !

Avec ma fille ont serre les dents

On vie dans la peur et on n’a pas à manger c’est la folie

Mais où est le président ?

Quel président, Boniface et son Latourtue  ha ! Ce sont des vaut rien qui ont hypothéqué tout l’espoir de ce peuple.

Cité Soleil là où vivaient plus trois cent milles âmes, ha, ils ont quasiment tué tous les opposants tout ceux qui voulaient que l’ONU quitte le pays son parti pour le pays sans chapeau, ils sont morts et ceux qui ont pu se sauvé sont parti en république Dominicaine,

Où puisez-vous toutes ces informations ?

Mais le bruit cour partout dans le pays, dans les radios et dans le voisinage !

Et il paraît que Boniface demande  d’arrêter  les journalistes qui donnent le micro aux voyous qui enflamme la population.

On voulait nous apporter la démocratie, et ben on est en dictature voilà

Madame Kamayiti  vous remercie