Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Le président zimbabwéen Robert Mugabe s'est dit « préoccupé » jeudi à l'ONU par le fait que les poursuites de la Cour pénale internationale (CPI) semblent dirigées, selon lui, majoritairement contre des Africains, dénonçant une « justice sélective ».

"Nous sommes vraiment préoccupés en Afrique par le fait que la Cour pénale internationale semble exister seulement pour de prétendus coupables du monde en développement, en majorité des Africains", a déclaré M. Mugabe devant l'Assemblée générale de l'ONU.

"On ferme les yeux sur les crimes internationaux commis par les dirigeants des puissances occidentales, comme Bush et Blair", a-t-il ajouté, se référant à l'ancien président américain George W. Bush et à l'ancien Premier ministre britannique Tony Blair.

Le chef de l'Etat zimbabwéen a dressé un parallèle entre l'intervention américaine en Irak et les opérations de l'Otan en Libye: "Hier, Bush et Blair étaient les agresseurs en Irak en invoquant de fausses allégations sur la présence d'armes de destruction massive, aujourd'hui c'est l'Otan et ses fausses allégations sur des pertes civiles causées par (Mouammar) Kadhafi".

Robert Mugabe s'est prononcé en faveur de l'admission d'un Etat de Palestine comme Etat membre de l'ONU et a plaidé pour une réforme du Conseil de sécurité de l'ONU et l'octroi d'"au moins deux sièges" de membres permanents en son sein à l'Afrique.

"L'Afrique ne peut rester le seul continent sans membre permanent au Conseil de sécurité", a-t-il dit. Le Conseil compte cinq membres permanents possédant le droit de veto: Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie.