Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Côte d'Ivoire: "accord de principe" pour une future reprise des aides FMI/BM

 

Alors que le Venezuela vient de claquer la porte du FMI et la banque mondiale, la cote d’ivoire, et les autres pays Africains, au lieu de s’accorder pour virer ces institutions mafieuses, baissent la tête et acceptent leurs plans drastiques qui, on le sait pénalisent les populations et menacent leurs souverainetés en rendant l’état de plus en plus inexistant.

 

 

 

 

 

Côte d'Ivoire: "accord de principe" pour une future reprise des aides FMI/BM ABIDJAN - L'Etat ivoirien, la Banque mondiale (BM) et le Fonds monétaire international (FMI) ont conclu lundi à Abidjan un "accord de principe" prévoyant de la rigueur budgétaire en échange d'une reprise des aides à la Côte d'Ivoire, a annoncé un fonctionnaire du FMI.

"Un accord de principe a été trouvé. Le programme va consister en une gestion très rigoureuse du budget 2007", a déclaré à la presse Arend Kouwenaar, chef de la mission du FMI en visite pour deux semaines en Côte d'Ivoire.

"Le programme prévoit l'utilisation des ressources de l'Etat pour les besoins sociaux et la réhabilitation des infrastructures", a souligné M. Kouwenaar après deux heures d'entretien avec le président Laurent Gbagbo.

"La transparence dans l'utilisation des ressources pétrolières et gazières, ainsi que celle de la filière café/cacao pour lesquelles des audits ont été commandés fait partie des objectifs de ce programme", a-t-il ajouté.

Le respect de ces engagements permettra à la Côte d'Ivoire de bénéficier "début juillet, si tout va bien" et sous réserve de l'approbation du conseil d'administration du FMI, d'un Programme d'Assistance d'urgence post-conflit (AUPC), destiné à soutenir la reconstruction du pays, a précisé M. Kouwenaar.

Il y a an, en mai 2006, M. Kouwenaar avait déjà fait état d'un "accord de principe" similaire entre la Côte d'Ivoire, le FMI et la BM , qui n'a toutefois pas été appliqué, dans un contexte d'instabilité politique persistante.

Des signes d'amélioration et de stabilisation sont apparus en Côte d'Ivoire depuis la signature, le 4 mars dernier, d'un accord de paix entre le président Gbagbo et le chef de la rébellion des FN qui contrôle le nord du pays depuis septembre 2002, Guillaume Soro, devenu depuis Premier ministre.

Le 20 avril, les responsables du FMI/BM et le gouvernement ivoirien ont conclu à Washington un accord destiné à faciliter une reprise des prêts et crédits à Abidjan, interrompu en 2004 en raison du non-paiement des arriérés de dettes estimés à 422 millions de dollars à la fin mars 2007.

La mission conjointe BM/FMI, arrivée le 2 mai à Abidjan, a également été reçue lundi par le Premier ministre ivoirien Guillaume Soro.

L'équipe de la BM , conduite par son économiste principal pour la Côte d'Ivoire, Zeljko Bogetic, s'est dit "très encouragée par l'irréversibilité du processus de paix en Côte d'Ivoire".

M. Bogetic a également promis une "reprise des financements de la BM " en Côte d'Ivoire pour réduire le chômage et favoriser l'investissement.

Le budget 2007 de l'Etat ivoirien s'établit à 1.904,4 milliard de FCFA (2,9 mds d'euros), en baisse de 3% par rapport à l'année précédente, et est financé à 30% par un nouvel emprunt obligataire.

(©AFP / 14 mai 2007 20h53)

http://www.romandie.com/infos/news/070514185304.j387atvb.asp