Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

☥ KIMIA BANTANTU ☥Digne Combattant de la Renaissance de notre Peuple... Te voici devenu un Ancêtre Bienfaiteur et Bienfaisant... Puissions-nous Honorer Dignement ta Mémoire et ton Œuvre... Gloire à Toi Cher Ndeko, pour l'Éternité dans nos Cœurs ♥♥♥L’Organisation S...HOMARI a le regret de vous annoncer le décès de Kuba Bantantu Landry, Responsable de l’Education au sein de notre Organisation Africaine-Karaïbéenne.

Ce Brave Guerrier, déterminé, passionné et dévoué à la Renaissance de notre Peuple, convaincu de la richesse de notre Culture et de sa nécessaire valorisation/transmission à nos enfants, est mort le jeudi 24 juillet au Kongo-Kinshasa (Rd Congo), à l’âge de 25 ans. Le Frère Bantantu était atteint depuis sa naissance d’une maladie génétique connue sous le nom de drépanocytose. Une crise peut être liée à sa maladie est survenue le mardi 22 juillet. L’objectif de son voyage au Kongo consistait en la préparation sur le terrain d’un projet d’école. Ce projet, conçu par lui, devait voir le jour au Kongo en 2011.

Durant son séjour, une plainte a été déposée par le Frère Bantantu et des partisans du Chef Spirituel Mangongele, après qu’il ait pu constater les injustices (viols, meurtres, violences physiques, …) subies par les membres de ce mouvement spirituel. Injustices perpétrées par des soldats de l’armée congolaise du camp proche de la cité de celui qu’on appelait « le prophète », dans la montagne de Mangenge à la commune de la Nsele. La Jeunesse Africaine-Karaïbéenne n’oubliera jamais les coups dont le Frère a été victime par certains soldats de ce camp militaire, qui ont par la suite brulé ses vêtements en raphia le 30 juin.

La famille Bantantu et l’organisation SHOMARI invitent toute la Communauté Africaine-Karaïbéenne à rendre Hommage à ce Frère qui a sacrifié sa vie pour préparer un meilleur avenir à notre Peuple. Nous organisons un ntingo ou buya madia (jeûne) durant 7 jours, de 6h à 18h, du jeudi 29 juillet au jeudi 5 août 2010, afin de demander au Créateur Nzambi a Mpungu Tulendo ainsi qu’aux Ancêtres de faciliter son passage auprès d’eux et d’assurer le repos de l’Âme de notre Frère. Nous invitons tous les membres de la Communauté à une réunion le jeudi 29 juillet : rdv en gare de Bondy à partir de 18h, pour échanger sur les circonstances de la mort du Frère Bantantu et les évènements à venir afin d’Honorer sa Mémoire.

A cette occasion, celles et ceux qui le souhaitent pourront remettre une cotisation qui permettra de soutenir les proches de notre Frère. Nous comptons sur la présence de chacune et chacun au cours des veillées qui seront organisées, et le jour de l’enterrement, prévu le 9 août (une confirmation de cette date sera diffusée d’ici là). La famille SHOMARI et les organisations Africaine-Karaïbéenne adressent leurs sincères condoléances à la famille de notre Cher Frère Bantantu Kuba Landry. Pour plus d’informations, contactez-nous au 06 50 36 37 40.