Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

AHMOSELA MALEDICTION DE CHAM

LA MALEDICTION DE CHAM

 

 

AHMOSE

 

En 398 avant J.C un scribe juif dénommé Esdras, auteur de la bible juive, en l'occurrence la Torah, inscrit ce que l’on nomme la malédiction de Cham. plus tard, en se basant sur la Torah d’autres religions prendront forme et réintroduiront de fait cette malédiction dans des livres qui serviront de base à leur application tels, la bible et le coran.
 
Cham, l’un des trois fils de Noé, pour avoir vu la nudité de son père (comprendre avoir eu une relation sexuelle avec son père) serait donc maudit à travers Canaan (puisque Dieu avait déjà bénit Cham, et ne pouvant enlever la malédiction, il l'a transposa sur son aîné) , qui sera l’esclave des esclaves de ses autres frères, Japhet et Sem. Cham, étant dans leur livre le père ancestral du peuple noir, Japhet étant celui des leucodermes en général et Sem enfin celui des Sémites.
 
Cham en hébreu est la définition de terme KAM qui veut dire NOIR dans le langage des kémites dit des anciens Egyptiens. Voila comment un homme a décrété la malédiction de tout un peuple. L’application. Au cours de l’histoire, les juifs héritiers de la torah vont transmettre aux autres peuples le contenu de cette malédiction, résultant le fait que : Cette anathème servira de base idéologique pour massacrer le peuple (noir) kémite de son vrai nom et l’occire de l’histoire de l’humanité, à travers  l’esclavage arabe dans un premier temps, puis chrétien par la suite.
 
En effet, en 1454 le pape Nicola V se servira de cette malédiction d'Esdras pour décréter la mise en esclavage de tous les noirs. Puis, à cause de la rébellion des esclaves on passera à la colonisation, et par la suite le néo-colonialisme dans lequel nous sommes installé encore.
 
Que dit le texte biblique ?
 
Genèse 9 - 20 à 27 :
 
"Noé commença à cultiver la terre et planta de la vigne, il but du vin, s’enivra et se découvrit au milieu de sa tente. Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père et il le rapporta dehors à ses deux frères.
 
Alors Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent sur leur épaules, marchèrent à reculons et couvrirent la nudité de leur père, Comme leur visage était détourné, ils ne virent point la nudité de leur père. Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que lui avait fait son fils cadet. Et il dit : Maudit soit Canaan ! Qu’il soit l’esclave des esclaves de ses frères ! Que Dieu étende les possessions de Japhet, qu’il habite dans les tentes de Sem et que Canaan soit leur esclave !"
 
Voilà le texte suprémaciste juif qui a fait couler tant d’encre et qui a servit de justificatif à l’Eglise pour encourager la traite négrière.
 
Beaucoup y croit encore aujourd’hui. d’un point de vu scientifique ? Celle-ci, en révélant que l’homme est né en Afrique, fait de Cham le premier fils de façon indiscutable. Qui a raison : Dieu qui a crée son premier fils en Afrique, ou le passage cité en référence ? On sait déjà en tout cas qui ment et ce n’est certainement pas Dieu ! Pourquoi cette malédiction émanant d'Esdras?: Sigmund Freud ne disait il pas que le Fils tue le père pour pouvoir exister? Nous savons aujourd'hui que les histoires juives contées dans la Torah ne sont en rien des faits pouvant être prouvés par l'archéologie.
 
Le "mythe de la mer rouge", le délire de "l'Arche de Noé" s'inspire en fait de mythes émanant d'autres cultures (Déluge de Noé vient du Déluge de Gilgamesh qui n'a rien à voir avec ce qui est raconté par le peuple hébreux). Le sioniste(Suprémaciste juif) d'aujourd'hui a tout apprit en Egypte, (comme l'atteste entre autre "les secrets de l'exode" écrit par Roger Messod et Sabbah ou encore "Moise l'Africain" écrit par Pierre Nillon), et ce faisant, en guise de remerciement, il n'a rien trouver de mieux que de nous maudire dans ses livres.
 
Mais qu'il sache que le remerciement arrivera très bientôt, car prôner la suprématie des vôtres, votre prétendue élection divine, en nous maudissant dans le même livre, ne peut rester sans réponse. La relation à Dieu ne peut se faire en ayant comme objectif d'esclavagiser vôtre père.