Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Preval president d'haiti

 

Le 10 mars 2010 le chef de l’Etat Haïtien était reçu à la Maison Blanche par son homologue Barack Obama. Avant cette rencontre, le président René Préval était reçu par plusieurs officiels nord-américains dont Mme Hillary Clinton, la ministre des Affaires étrangères d’Obama. Même si on n’a pas tous les détails de ces rencontres, on sait que René Préval avait surtout discuté des plans de refondation ou de reconstruction de la nation, de la manière désorganisée et anarchique dont les Organisations dites non gouvernementales distribuent l’aide alimentaire, et de son effet pervers pour la production nationale ou de l’appui budgétaire et des élections. Add a comment

Colin Powell ancien Secrétaire d’Etat des US, avait traduit son idée de la politique étrangère en disant : « Si vous le briser (pays ndlt) il vous appartient ».

Cela fait plus de 200 ans que les US œuvrent à briser Haïti. Les US ont utilisé Haïti comme une plantation. Les US ont aidé à saigner économiquement le pays depuis qu’il s’est libéré, l’envahissant militairement de façon répétée, soutenant des dictateurs qui abusaient de leur peuple, utiliser le pays comme dépotoir pour en tirer des avantages économiques, ruiné leurs routes et leur agriculture, et renversés des responsables politiques populaires. Comme les anciens propriétaires de plantation, Les US ont même utilisé maintes fois Haïti pour leurs divertissements sexuels.

Add a comment

Dans le présent article, l’auteur se place dans la perspective très inhabituelle d’un penseur du Tiers-Monde qui analyse les enjeux auxquels est confronté le président d’une grande puissance, en fait la première au monde. C’est en général l’inverse qui se fait, le centre s’octroyant le monopole de la pensée face à la périphérie. Colonialité du savoir. L’analyse qui suit est articulée autour des défis que pose à la conscience du monde entier la situation désespérée dans laquelle se débat aujourd’hui la nation haïtienne.

Add a comment