Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Une commission d’enquête internationale qui a pour but d’investiguer sur les crimes commis par la MINUSTAH est à Port-au-Prince depuis le début de la semaine. Au sein de la commission, on y trouve des organisations comme le Garr, MODEP et des organisations étrangères comme l’organisation syndicale et militant de la Guadeloupe et de la Martinique qui représente le mouvement (LKP), la centrale unique des travailleurs du Brésil (CUT), et des personnalités comme le député Algérienne Zoubida Kerhrbache et la militante afro-américaine Claire Clarck. Ils ont rencontré la presse le mercredi 16 septembre à l’Hôtel Le Plaza.

Add a comment

Haiti-Rép. Dominicaine : Hispanisme exacerbé, indianisme fictif et antihaïtianisme chez les Dominicains

 Comme en Europe et en Amérique Latine, la construction de l’Etat-nation en République Dominicaine au XIXe siècle a été l’œuvre d’une classe sociale (la bourgeoisie) qui sous le couvert de défendre les intérêts collectifs du pays élaborait toute une infrastructure idéologique, politique et culturelle en vue de définir l’identité culturelle de la nation dominicaine. Cette infrastructure idéologique contribuait à occulter son hégémonie sur les autres classes sociales et à faire accepter la structure économico-sociale du pays comme relevant d’une loi naturelle. Ainsi, nous relevons trois facteurs qui ont cimenté idéologiquement le discours identitaire de cette classe hégémonique en République Dominicaine : l’hispanisme exacerbé, l’antihaïtianisme et l’indianisme fictif. Nous allons les analyser respectivement, puis nous tacherons de critiquer la conscience historique dominicaine par rapport à Haïti.

Add a comment

Le Ministre haïtien des Affaires Etrangères, Alrich Nicolas, condamne « cet acte de barbarie prémédité » et appelle les autorités dominicaines à assumer leurs responsabilités

Un ressortissant haïtien dont l’identité n’a pas encore été établie, a été décapité samedi dernier dans le quartier de Herrera, à Buenos Aires (Santo Domingo) en présence d´une foule réunie spécialement pour assister à l’acte macabre, rapporte le quotidien dominicain Listin Diario.

Accusé d´avoir, la veille, décapité le citoyen dominicain Leon Lara dans le quartier de Bayona, le ressortissant haïtien, identifié à tort comme l’auteur de l’acte, selon des témoins, a été horriblement torturé avant d’être exécuté au moyen d’une hache. La tête de la victime a été projetée à plusieurs mètres de son corps, sous les applaudissements du public constitué, entre autres, d’adolescents dont certains ont filmé l’horreur au moyen de leurs cellulaires.

 

Aucune arrestation n´a été effectuée sur le champ, rapporte le journal.

Add a comment

Lovinsky Pierre-Antoine

Un coup d'œil sur le passé et sur l'histoire récente de notre pays montre qu'Haïti a enfanté et a connu de grands hommes dans divers champs de l'activité humaine.

Lorsque nous concentrons notre attention sur le champ politique nous pouvons dire que deux parmi ces grands hommes sont: L'Empereur Jacques 1er ou Jean Jacques Dessalines, Le Grand et Jean Bertrand Aristide, Le Visionnaire. Deux siècles séparent l'histoire et la vie de ces deux grandes figures de proue. L'une appartient déjà à la légende à cause de ses hauts faits d'armes et de son génie et l'autre y fait son entrée par la grande porte à cause de sa vision et de son projet porteur d'avenir pour son peuple qui a vécu deux siècles de désillusions et d'exclusion.

Add a comment

Haiti le récit des divers evenements au cours des siècles depuis son acces à l'indépendance