Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

×

Avertissement

JFolder::files : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /home/clients/28518713c236371007c151c0ceda04e0/web/images/visite du ministre haitien du tourisme a paris

×

Annonce

There was a problem rendering your image gallery. Please make sure that the folder you are using in the Simple Image Gallery Pro plugin tags exists and contains valid image files. The plugin could not locate the folder: images/visite du ministre haitien du tourisme a paris

Mercredi 30 Septembre 2015, la ministre du Tourisme d’Haïti, Mme Stéphanie Ballmir-Villedrouin était de passage à Paris dans le cadre de la promotion de l’île comme une destination touristique à part entière.

Plusieurs personnalités de la société civile haïtienne étaient à Paris ainsi que des responsables d’association venus l’accueillir. Mme la ministre est heureuse d’annoncer à la diaspora que leur pays compte d’ores et déjà dans l’échiquier touristique mondial.

Et pour cause, dans la salle, on pouvait trouver également des représentants d’agence de voyages comme Look Voyages, de compagnie aérienne, Air Caraïbes, ou de chaînes hôtelières comme Decameron.

Pour développer le tourisme dans son pays, Mme La ministre, Stéphanie Ballmir-Villedrouin, a mis en place une stratégie ambitieuse : « Il faut changer l'image de la destination HAITI », a-t-elle expliqué devant les caméras de KAMAYITI.COM.

Pour ce faire, elle invite des partenaires ainsi que des opérateurs de ce secteur économique à l’accompagner pour réussir ce projet ambitieux. Ceux-ci sont venus à l’ambassade ce Mercredi 30 Septembre 2015 la rencontrer et pour certains y prononcer un discours.

Le gouvernement Haïtien déploie toute son énergie pour garantir aux touristes une villégiature à la hauteur de leurs ambitions, tant au point de vue sécuritaire que du confort.

Madame la ministre veut promouvoir des zones touristiques ciblées, qui connaissaient jadis une certaine renommée avec l’implantation du club Med.

Elle dit vouloir mettre en exergue la zone nord du Cap Haïtien, une terre remplie d’histoire nationale ; également, la zone sud avec Jacmel en vitrine pour ses plages et son artisanat.

Il y a aussi l‘ouest avec l’Ile à Vache et les côtes de fer : La ministre veut par dessus tout mettre en avant les secteurs clés pour le tourisme, récupérer les anciens sites, les rénover et construire le cas échéant des lieux propices à recevoir convenablement les nouveaux visiteurs et les fidéliser.

Elle s'intéresse particulièrement au marché de la Diaspora, mais veut aussi attirer les touristes français, d’où sa venue à Paris et déclare que  « La France est un marché naturel pour Haïti ». Puis, elle a présenté aux opérateurs présents les atouts du pays d’Haïti, donc son histoire et sa diversité des produits agricoles, culturels et aussi culinaires.

Le ministère du tourisme Haïtien veut voir augmenter le taux des visiteurs étrangers et accroître le nombre d’emplois directs et indirects dans ce secteur.

Il veut également favoriser le voyage d'affaires et le tourisme de convention, en développant de nouveaux hôtels avec des chaînes comme Marriott, Intercontinental ou Best Western.

Dans la salle, les avis sont partagés tant la tâche est rude : le pays connaît d’énormes difficultés et arrive à peine à répondre aux besoins primaires de la population.

La question sécuritaire reste en suspend, l’on demande des garanties franches et sincères.

Si les atouts d’Haïti ne sont en rien négligeables pour ses lieux magnifiques et sa population chaleureuse. L’Etat est appelé à jouer de tout son poids pour que les Haïtiens puissent bénéficier de leur joyau, leur beau pays et ainsi voir reculer cette mauvaise image qui a fait tant de mal.

{gallery}visite du ministre haitien du tourisme a paris{/gallery}