Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Alors que le choléra importé en Haïti par les soldats des forces d’occupation des Nations Unies présents dans le pays depuis plus de huit (8) ans continue de semer le deuil dans les familles ; le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, dans son rapport daté du 21 Août 2012, soumis au Conseil de Sécurité, recommande le renouvellement du mandat de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH) pour un an de plus. Après l’analyse de la situation sécuritaire d’Haïti en fonction des intérêts des grandes puissances impérialistes et leurs multinationales et au détriment des intérêts nationaux, le secrétaire général de l’ONU a écrit : « Réaffirmant ma volonté de continuer à concentrer les activités de la Mission, je recommande au Conseil de Sécurité de proroger son mandat d’un an, jusqu’au 15 octobre 2013 »....

 

  L’Assemblée générale de l’ONU dans une résolution 66/273 avait déjà décidé d’ouvrir un crédit de près de 650 millions de dollars pour financer les activités de la Minustah pour l’exercice allant du premier juillet 2012 au 30 juin 2013. Le 15 octobre 2012 est la date retenue pour le renouvellement du mandat des forces d’occupation qui ont déjà commis des atrocités relevant de crimes contre l’humanité tels : la torture, la pendaison, l’épidémie mortelle de Choléra, l’assassinat, le meurtre, la disparition et autres.

Le Choléra-Minustah a, au moins en deux ans, tué plus de 7 mille 500 Haïtiens et infecté plus de 588 mille autres, chiffres officiels rendus publics par le Ministère de la Santé publique et de la population d’Haïti.le cholera tue en haiti

Le Bureau de Coordination des Affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) a informé que les victimes de Choléra-Minustah ont augmenté considérablement ces derniers jours. En moyenne 180 nouveaux cas de Choléra ont été enregistrés durant la période allant du 24 au 29 Août 2012, au passage de la tempête tropicale Isaac.

De toute façon, la mobilisation se poursuit tant en Haïti qu’à l’extérieur pour exiger le départ des troupes de l’ONU, dédommagement pour toutes les victimes de la Minustah, notamment celles du Choléra. Le 15 Octobre prochain à l’occasion de la fin du mandat de la Minustah, des délégations de différents pays seront au rendez-vous  devant le siège de l’ONU, à New-York pour demander au Conseil de sécurité de ne pas proroger le mandat de la Minustah et de vider les lieux.