Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Il y a quelques semaines Kemi Seba et Dieudonné annonçaient lors d’une conférence de presse commune l’envie de mettre en commun leur savoir faire et d’élaborer ensemble un projet pour faire face à l’oppresseur.

Lors de cette conférence Kémi Seba et Dieudonné dénonçaient cette classe dirigeante qu’ils jugent « mafieuse et sioniste ».

En effet, suite à une émission diffusée sur France2, commentée par un activiste sioniste nous présentant Kemi Seba et Dieudonné à eux seuls comme le mal absolu. Les deux hommes incriminés ont senti la nécessité évidente de converger leur force comme pour répondre au souhait inespéré du système sarkosite.

 

Sans oublier que cette émission, ce déchet télévisuel osait aborder l’identité noire en France ; une bonne leçon en vérité pour {sidebar id=4} ceux qui croyaient à ce « pseudo valeur républicaine », que certain appellerait sans ambages ; l’escroquerie républicaine.

La population noire de France subit de facto depuis l’arrivée de Sarkozy au pouvoir une violence inouïe, inégalée de la part de ce que l’on nomme « force de l’ordre ».

Pire, cette population que l’on accuse de tout n’a même pas le droit de crier un mot alors qu’on lui frappe dessus, qu’on l’expulse, qu’on l’insulte. Accusée d’avoir oser parler de l’esclavage et des maux qu’elle rencontre au quotidien : racisme anti-noir, discrimination, homme, femme enceinte, enfants battus par la police, violentés, sans compter ceux qui sont morts dans des conditions plus que douteuses (paix à leur âme).

C’est dans atmosphère électrique, que l’annonce de cet événement politique à savoir Politik Street Show « SARKOPHOBIE », le spectacle de Kemi Seba, mis en scène par Dieudonné, apparaissait comme une bouffée d’air pour des personnes amoureux de la justice. Un acte qui apparemment est devenu rare dans ce pays, où on ne peut que faire le constat de l’injustice ambiante.

Sarkophobie était attendu avec impatience par un public avide de liberté et d’équité, ce qui comme on le sait a froissé l’autorité vu l’énergie déployée pour ne pas voir cette entreprise arriver à son terme.

Personnage contre versé, Kemi Seba a montré lors de sa première présentation une maîtrise certaine des faits de sociétés en la décortiquant de toutes ses composantes, une société dit il dirigée malheureusement par des « impérialistes, sionistes, sarkosistes donc racistes ».

Kémi Seba fait l’éloge de « l’unité racial qui en réalité permettrait de mieux nous unir au reste de l’humanité et la logique du mélange à outrance, est contraire à la volonté du Créateur qui à la base a crée l’Homme dans sa diversité et ne pas respecter cela c’est être dans l’Isefet, (le mal) donc contre le Créateur.

Le public le remercie donc lors d’une grande ovation à son arrivée sur scène, et par des applaudissements tout au long du Show, bref une réussite pour une première qui à ne pas douter sera à l’avenir le Show à ne pas rater.

Le Politik Street Show c’est au Théâtre de la Main d’Or métro Ledru Rollin, passage de la main d’Or.

 

INTERVIEW DE KEMI SEBA SUITE A SON SHOW CLIQUEZ SUR L'IMAGE :