Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

LIBEREZ KEMI SEBA, HERY SECHAT ET KONGA

VIDeo

 

 

{quote_top}, Ce Samedi 24 Février 2007 fut une journée particulière, car ceci devrait normalement ressembler à une journée d’entente et de fraternité parmi les hommes. Fraternité car comme vous le savez, notre frère Kemi Seba ainsi que Hery Sechat et Konga ont fait l’objet d’une interpellation, et d’une incarcération dépassant l’entendement. Vous connaissez déjà les faits et vous pouvez voir et revoir les vidéos (ici et ici) de l’arrestation du Fara Kémi Seba à Chartres et faire la comparaison entre les dires des médias dominants à la solde de Sarkozy et la vidéo proposée par KAMAYITI sur place ce jour-là.

 

 

 

C’est en effet pour dénoncer cette arrestation arbitraire qu’un rendez-vous fut fixé par les membres du comité de soutien de Kémi Seba au Trocadéro pour dénoncer de manière ferme la pratique de certains hommes politiques de ce pays qui, de surcroit, veulent se présenter à la magistrature suprême.

 

 

 

{quote_middle} Pour rester toujours dans la légalité, une autorisation avait été demandée auprès des autorités en vue d’organiser ce rassemblement.

 

 

 

C’est enfin dans la matinée du jour de l’événement que les autorités apprennent pour des raisons plus que douteuses aux organisateurs que le rassemblement n’était pas autorisé et que par conséquent il leur était impossible de réclamer justice pour leurs frères emprisonnés arbitrairement. INCROYABLE MAIS VRAI ! dans un pays qui se veut patrie des droits de l’homme, oui mais lequel ?

 

 

Finalement les participants se sont joints à une autre manifestation qui se déroulait au même moment à Paris pour ainsi exprimer leur amour à Sarkozy, le négrier moderne, de son attitude vis à vis des noirs de ce pays.

 

 

 

 

{quote_bottom}