Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Otitié Kiri l’auteur de “Comme il était au commencement” présentait pour la première fois son livre devant ses lecteurs, qui sont venus en nombre assister à cet événement. En effet, c’est un public impatient qui s’est présenté sur la place de paris aller à la rencontre de ce personnage surprenant qu’est Otitié Kiri qui vient de frapper un grand coup avec son nouveau  roman.

 “Comme il était au commencement”. De l’aveu même des lecteurs, pour certains en tout cas, c’est une surprise, une bonne surprise et d’autres pourtant parlent de plusieurs surprises. D’une part, la jeunesse de Otiti Kiri, à peine un quart de siècle, et la force de l’esprit d’autre part pour aborder un sujet si difficile tel la spiritualité et ceci avec une philosophie autant élevée.

Il est pratiquement impossible de rester insensible à un sujet pareil. Mais si ce n’était que ca? Car Otitié Kiri veut nous inviter à faire un saut dans le temps pour redécouvrir l’Homme et toute sa pensée, soit en tant qu’acteur, soit en tant qu’observateur. Nous voilà devant le début de toutes choses, le début du spirituel.

Un parcours initiatique sans doute, pour l’Homme africain en quête perpétuelle de son soi, et qui souvent doit répondre à lui même un questionnaire existentiel qui s’adapte à soi, à son niveau d’être spirituel et trouver ses propres réponses.

Comment être un africain en Occident en général et en France en particulier? Comment être spirituel africain tout en étant chrétien, ou bouddhiste etc. Chacun peut trouver sa réponse à travers ce livre et faire sa propre introspection.                           

C’est tout cela qui étonne, une telle maturité d’écriture et philosophique émanant d’une jeune écrivaine Otitié Kiri. Car même si tout ceci est troublant, déconcertant, et surprenant à la fois, il en demeure que c’est réconfortant de savoir qu’être Africain c’est aussi un esprit, une pensée.“Comme il était au commencement” à lire absolument.

{hwdvs-player}id=544|width=560|height=340|tpl=lightbox{/hwdvs-player}