Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

PASSOU LUNDULA
 
Autopsie d'un cas :
 
LEOPOLD SEDAR SEGHOR

 

 

 

 

 

 

PASSOU LUNDULA

Autopsie d'un cas :

LEOPOLD SEDAR SEGHOR

 

 

LEOPOLD SEDAR SENGHOR est-il un sage ? Est-il la perle de la race noire ? Est-il l'homme idéal pour l'Afrique ? Est-il le monument du monde noir ? Son œuvre est-elle porteuse des espérances pour l'humanité nègre ? Quel est son apport à la Rédemption et à la promotion du monde noir ? D'où viendrait le sang portugais dont-il se réclame avec tant d'obsession ? Quel est le bilan des vingt années qu'il a présidé aux destinées du Sénégal ? Sa présence à l'Académie Française est-elle un motif de fierté pour les Noirs ? Qu'a-t-il d'humaniste ? Est-il un maître ? Quel type d'homme est-il ? Comment le monde noire le perçoit t-il ? Comment lui-même se perçoit-il ? Et à quelle histoire appartient-il : la grande ou la petite ?

C'est cet homme, qu'il a traqué en chien de chasse avec son œil inquisiteur, que PASSOU LUNDULA, qui a remarquablement affirmé sa place du plus grand essayiste noir de cette fin du XXe siècle par le poids de son œuvre iconoclaste, a cerné d'une plume allègre et le démonte, lui et son œuvre avec la minutie scrupuleuse d'un entomologiste. Son autopsie est féroce : elle déboulonne Senghor, avec fracas, du piédestal sur lequel l'Europe l'a juché à grands coups de cymbales pour les besoins de la cause colonialo-impérialiste et l'enfouit dans les soupentes de l'histoire.

Ce livre est un cri.

Aucun Nègre, à moins qu'il ne soit une ganache, ne peut lire cet ouvrage sans éprouver de la répugnance pour Senghor. En laissant éclater sans retenue, dans ce bel essai qu'il dédie à la Jeunesse Noire, l'indignation et la nausée que lui inspire Senghor pour ses turpitudes de pantin servile : Passou Lundula, ce démolisseur de mythe interpelle la conscience nègre. On a beaucoup écrit sur Senghor, on écrira davantage sur lui mais, tout compte fait, il n'y a pas meilleur spécialiste de Senghor et senghorisme que Passou Lundula et, irrécusablement, ce texte décapant enrichit la littérature nègre par son originalité : il est unique à maints égards.

 

 

 

Librairie Anibwe

Librairie Tamery